Hirsute, les expressions libres et énervées

Internet est essentiellement la possibilité des rencontres entre des êtres/néants, généralement effrayés par les colères, bouleversés par la liberté et terrorisés par les violences verbales... Ne cherchons pas à écrire.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le train-train du trou merde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Le train-train du trou merde   Lun 11 Juin - 0:51

tu te barres petit lâche? Je te vois tout poli dans les soirées à papa et maman (ces gros débiles de géniteurs plein de tunes qui t'offrent l'occasion de te faire des coiffures à base de mèches de pédés, de converses "superrrrrr originalesss" et de futals moule/tout... Toi et tes potes avec vos portables dans des bars à la con. Toi et tes petites branlettes fébriles avec les culottes de ta soeur, de ta tante ou ta mère... Ta façon de trembler quand tu sens que la moche accepterait bien volontiers de t'enfoncer sa langue de cochonne dans ta bouche affreuse... Tes tee-shirts branchés. Ta façon de parler de politique... Tes petits pavés de pédés balancés sur des flics à Bastille. Ton casque de MP3 blanc dans les oreilles...

Andy Verol

_________________
Le moindre de vos dons m'aidera à arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andy-verol.blogg.org
Jonathan



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Lun 11 Juin - 2:44

Continue à te frotter sur ma jambe, le chiot, ça remue agéablement le rocking-chair pendant que ta maman me suce.


fils de pute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciole
Invité



MessageSujet: pauvre   Lun 11 Juin - 11:09

Il a l'air touché par ton texte le Jonath...
Revenir en haut Aller en bas
Kath

avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : France sud
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Lun 11 Juin - 20:45

Fallait pas parler de la culotte de sa maman Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginekeriane1.spaces.live.com/PersonalSpace.aspx?_c02_o
Jonathan



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Mar 12 Juin - 13:44

Envoie l'intégrale de tes oeuvres à Thomas Clément, il nous a à la bonne.
Demain, peut-être, un billet flatteur dans son blog dernier-cri!!


la putainde soirée que tu m'as fait passer dimanche soir la putain de ta race d'enfant de putain, l'autre pute dès que je baise d'autre pute et que j'ai un epu de thune pour le faire je l'oublie, faciment sauf cette merde d'internet mùondiale et ces gens qui me font chier, il n'y a pas de rêgles, j'ai pas choisis d'en mettre, j'aime bien quelqu'un qui représente un cauchemard ce que je suis égalemebnt pour elle, j'ai toujours pas envie d'avoier des personnes chez moi qui me parle je déteste les gens, c'est comme si tu devais débattre avec la critisque toute la journée alors que la critique sont des merdeux et il faudrait faire l'effort de leur faire de jolie sourire, aloirs qu'il te crache leur haine dessus, en dehors de ça, je ne vois pas ce que l'bn me demande, l'art contemeporain m'intéresse toujours vageuement la littérature et le cinéma également si tant est que je puisse m'octroyer la liberté de m'y intéresser, mais si j'écris sur ce forum c'est pour régler un problème, un problème pour le quel je n'ai rien demandé, jene sohaite pas jouer le jeu de gens que je déteste, j'a ipas envie que l'on s'intérese à moi, j'aipas envie de trouver de solution, je m'en fou, lorsque je m'essaye de dire quelquechose cela n'intéresse personne, j'ai pas le niveau, j'ai pas envie d'être fairplay, vous pourrez vous vanter en tant qu'ennemis d'avoir gagné et de me voir crever de ne pas pouvoir vivre chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Mar 12 Juin - 15:02

Ben sérieux ce texte me va... Excellent Jonath...

C'est qui Thomas Clément? Un copain d'classe?

_________________
Le moindre de vos dons m'aidera à arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andy-verol.blogg.org
jlamo



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Mar 12 Juin - 18:51

oui c'est vrai, moi aussi cela me plait bien, autant avant je donnais du cher monsieur, autant maintenant je fais de la vraie litérature comme les monsieurs de la télé, ca y est, j'ai appris il ne faut pas être un faible, il ne faut pas être naïf, il ne faut pas montrer que tyu as des failles, il ne faut pas s'énerver, il faut être tout lke temps, super relax max, super trendy comme beigdeder en aparté, " le monde est tragique mais, buvons un coup ", enfin, je suis heureux du ton de ce forum, car il me semble ainsi pouvoir permettre de remettre pour ainsi dire chaque chose à sa place :

la littérature est de la littérature,

le cinéma est du cinéma,

la politique est la politique,

pourquoi essayer de faire dire à un écrivain, de parler de politique, il ne le pourras pas, il aura une vision idéaliste et non pragmatique de la politique, pourquoi un politique à besoin d'écrivains ou d'artistes, pour exister, parceque il fera croire qu'il défendra le monde que représentent les créateurs, mais cela n'a aucun intérêt, l'art se situe dans l'instant, l'art n'a pas de programme, l'art demande de souffrir, la politique se veut de soigner. La faiblesse du monde contemporain, une trop grande proximité entre l'idéal et les idéaux, les idéaux ne servent en rien un idéal, l'homme a sans cesse besoin de se construire des barières pour les transgresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jlamo



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Mar 12 Juin - 19:19

" le désir peut-il se satisfaire de la réalité ? "


oui et non

plan :

le désir :

avoir, être, pulsion, fantasme, obtenir, posséder,


satisfaire :

se suffire de, être content de, ne pas manquer,

contraire insatisfaction :

échec, déception, manquer de


La réalité :

concept abstrait réunissant nos différentes visions du monde,

Je hais la réalité mais c'est quand même le seul endroit où se faire servir un bon steak.


Le désir peut-il se suffire de la réalité ?

oui, le désir ne peut et ne doit que se suffire de la réalité. La réalité est l'objet du désir, le désir est ce qui crée la réalité.

non, le désir ne peut se suffire de la réalité, en ce que la réalité est l'inverse de ce que le désir invente pour fabriquer cette réalité qui n'est que le receptacle de nos pulsions et de nos fantasmes, la réalité seule ne suffit pas à satisfaire nos désirs, elle nécessite une part de sublimation, qui nous est offerte par notre imagination


désir et réalité sont étroitement liés en ce que le désir se nourit de la réalité et la réalité n'existe que en tant que fruit du désir, la notion de satisfaction devient alors relative puisque le désir se doit d'obtenir satisfaction pour perdurer, cependant l'état de satisfaction n'est que passager et ne pourrais s'annihiler dans la notion d'une satisfaction constante, qui serait l'inverse de la notion de désir qui souhaite se satisfaire de ce qu'il n'a pas. Cette phrase de Barrès prend alors tout son sens : " tout obtenir pour pouvoir tout perdre." signifie peut-être de pouvoir aller au-delà de cette notion de désir pour comprendre non pas ce que l'on souhaite, mais ce dont on a réellement besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pourf
Invité



MessageSujet: ton numéro de {°} de balle ?   Jeu 14 Juin - 0:29

eT toi fillette, quel est ton numéro de {°} de balle ?
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Sam 23 Juin - 16:51

ce serait bien de changer le code couleur de ce forum, c'est illisble.

Je répond au forum d'à côté, de toute façon toutes les routes mènent à rome.

alors aujourd'hui je suis malade, je suis comme gad elmaleh il fait dans son sketch, " chai pas c'aque j'ai ", à la fois je serais tenté de ne rien dire ou de parler d'autre chose, mais bon puisque je passe ma vie à jouer aux dés, bref.

Réponse à socrate : bien-entendu, que je ne parle que de politique, le monde aborde l'un des plus grand changement de son histoire et on navigue pour ainsi dire à vue. ou peut-être pas, mais dans ce cas je l'ignore, cela rejoint ce que je voulais te dire, que je pourrais me plier aux connivences pour savoir ce que je veux, bien quecela serait difficile d'aller contre ma nature. Mon discours reste le même : au sujet de l'initiative que j'ai défendu, eh bien cela va dans le sens de ce que souhaite les artistes, les politiques, les écrivains, mais ma façon de défendre ce projet ne correspond pas à la vision subjective de ce que chacun perçoit de la société, et des changements qu'ils seraient prêt à effectuer. En théorie nous sommes d'accord sur la direction à suivre, en pratique on s'affronte aux difficultés de vivre ensemble. Travailler n'est pas le plaisir et représente des contraintes, cela peut représenter l'esclavage pour certains, mais aussi le moyen d'acquérir plus de liberté pour d'autres.

Le monde vit actuellement ce tournant, nous sommes pour ainsi dire tous sur un escalier roulant, et ne pensons pas à marcher pour aller plus vite, ou bien avecnotre télécommande et ne pensons pas a la touche arrêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Sam 23 Juin - 17:02

Je le répête : La politique n'est autre chose que la gestion des intérêts particuliers pour l'intérêt du plus grand nombre. Il en est ainsi que au fil de l'histoire, les intérêts d'un petit nombre ont prévalus sur l'intérêt du peuple. En France, il dépend de la volonté d'un avionneur et de deux bétonneurs, de décider de ce que doit être notre cadre de vie. Je ne veux pas une révolution qui souhaiterait prendre la place de ces personnes, tout simplement constater que le pouvoir économique joue à une échelle différente de la notre, et que leurs intérêts ne sont pas ceux pour lesquelles nous pensons donner de notre énergieet et de notre temps chaque jours, dans les différents secteurs d'acitivités auxquels chacun se consacre pour gagner de quoi nourir sa famille, bien souvent au mépris de ses idéaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Sam 23 Juin - 17:23

un nouveau président de la république vient d'être élu pour cinq ans, avec la création d'un gouvernement qui rassemble des personnes d'horizons divers. Le jeu de la démocratie et de la nécessaire opposition se voudra d'émettre des critiques sur la politique qu'il souhaite mener. Mais serions-nous fatalement dans une situation de totalitarisme dès lors que l'on permette à une équipe élue démocratiquement de mener à bien l'ensemble de ses réformes. N'est-ce pas faire preuve de conservatisme,voire d'immobilisme que d'empêcher par des grêves de mener une action cohérente, et même de représenter cet esprit retord que la " gauche " se veut de dénoncer en ne permettant pas l'état de pouvoir mener son action. Certes, il est nécessaire de ne pas laisser à certains la possibilité de détenir la science infuse, cependant Le bilan est que notre société éprouve sans cesse davantage de difficultés à résoudre les enjeux nécessaires pour construire le monde de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Sam 23 Juin - 19:25

C'est une pensée que tu viens de lâcher Jonath? Ou un mollard?

_________________
Le moindre de vos dons m'aidera à arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andy-verol.blogg.org
Barbara
Invité



MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Sam 23 Juin - 19:55

Je comprends rien.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   Sam 23 Juin - 20:12

J'ai du mal aussi, mais il ne faut hésiter à se lâcher...

_________________
Le moindre de vos dons m'aidera à arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andy-verol.blogg.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le train-train du trou merde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le train-train du trou merde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES AVENTURES DE SAINT-TIN ET SON AMI LOU (Tome 17) TRAIN-TRAIN AU CONGO DE Gordon Zola
» Train vapeur en Allemagne
» bras ne rentrent pas dans le train avant
» le train...train..quel bonheur !!!!!B
» La passion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hirsute, les expressions libres et énervées :: Ecrire contre le monde entier :: Ici vos textes de tarés-
Sauter vers: