Hirsute, les expressions libres et énervées

Internet est essentiellement la possibilité des rencontres entre des êtres/néants, généralement effrayés par les colères, bouleversés par la liberté et terrorisés par les violences verbales... Ne cherchons pas à écrire.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme une caresse molle sur la hanche d'un cannibale (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Comme une caresse molle sur la hanche d'un cannibale (3)   Lun 25 Juin - 11:56

LEs murs jaunes. Pas jeunes. Les murs jaunes. Les odeurs étranges et cette vie marquée par la simplicité. Le garde-manger. La simplicité, la cave, les pommes de terre qui germent. Et les poireaux. Des navets. Il y a aussi des navets. Et une photo avec ce chat qui touche le museau d'une souris. Jaunâtre. C'est dans les toilettes cette photo. Avec le short/Mes/jambes/maigres/j'aime/pas/les/montrer, en dessous des genoux... Ils ont remis du Johnny au-dessus. Il y en a un qui rappelle aux autres qu'il faut pas laisser les banlieues mettre le pays à feu et à sang. Dans les toilettes. La photo. Ensuite on pique du miel dans les escaliers qui mènent dans la cave. Pas de papier-peint. Les briques à l'air libre. Il fait froid. J'emprunte l'escalier sans allumer la lumière. Comme ça je suis libre. Je me sens libre... Quand lorsque je chiais... Que je restais une heure scotché à la cuvette des chiottes. Ils rient là-haut. Léa dit qu'elle veut rentrer. Louis lui dit qu'il faut rester un peu... encore... "faut attendre au moins le gâteau d'anniv ma chérie". C'est chiant. J'ai le corps/plâtre. La coque de ma peau/plâtre qui enserre mon corps/bidoche. La viande. Je sortais des toilettes avec la merde séchée au cul... Et j'allais piquer du miel... Avant d'aller explorer ces micro-bestioles qui grouillaient dans les patates germées...

Andy Verol

_________________
Le moindre de vos dons m'aidera à arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andy-verol.blogg.org
 
Comme une caresse molle sur la hanche d'un cannibale (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme une caresse tes mots
» [AIDE] Utiliser son téléphone comme clé 3G+
» Holga D. comme... Digital
» Le riz comme au Chinois du coin.
» [AIDE] Utiliser le hd2 comme modem avec la connexion Wifi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hirsute, les expressions libres et énervées :: Ecrire contre le monde entier :: Ici vos textes de tarés-
Sauter vers: